Sep 23

Temps de Carême, “changer son regard, ouvrir son cœur”

Journée Solidaire au collège, vendredi 7 avril, afin de cheminer vers Pâques en accueillant dans nos murs des témoins nous permettant de mieux réfléchir sur notre façon de regarder autour de nous, de nous ouvrir à l’autre quel qu’il soit. Le “Bol de riz” partagé auquel ont participé de nombreux collégiens, asics buty sklep a permis de donner encore plus de sens à cette démarche. Grâce à cette action et en lien avec le primaire, Maglia Paul George nous allons pouvoir reverser les bénéfices de cette opération au CCFD-Terre Solidaire.

Les élèves de 6ème ont d’ailleurs participé aux interventions du “CCFD-Terre Solidaire” . Yeezy Boost 350 V2 Ils ont pris conscience qu’ils pouvaient, que nous pouvons, tous aider l’association par des petits gestes simples comme la collecte de journaux/revues/publicités qu’il est possible à tout moment, New Balance 247 mujer de déposer dans un bac situé dans le hall du collège.

Quant aux élèves de 3ème, ils ont été sensibilisés au “Don du Sang” . Bien entendu, ils sont encore trop jeunes pour être des donneurs, mais cette intervention les a amené à y réfléchir, à un moment où ils sont en construction de leur avenir, afin d’y donner peut-être un sens particulier en participant un jour à ce don pour la vie.

Les délégués des classes de 4ème, se sont rendus, quant à eux, à l’ “Epicerie solidaire” où ils étaient attendus par Patricia Loire. adidas zx 750 damskie Présentation de ce qu’est l’Epicerie Solidaire, Womens Air Jordan 7 ce qu’elle revêt pour les personnes en difficulté, non seulement en terme d’alimentation mais aussi de réinsertion, questions de la part des jeunes et visite de l’Epicerie, mais aussi des salles de stockage et d’activités,

  • Canotte NBA
  • ont permis de prendre conscience de comment peut se jouer la solidarité dans un tel lieu. Les élèves eux-mêmes ne sont pas arrivés les mains vides; ils étaient chargés d’une collecte de denrées alimentaires et produits d’hygiène faite au niveau des 4ème.

    Les élèves de 5ème ont rencontré Anthony Bastien, venu leur témoigner de son handicap, Nike Roshe Run Motif Homme comment vivre avec, et de sa passion pour le foot, le “Foot Fauteuil”. Beaucoup de questions de la part des élèves auxquelles Anthony a répondu avec beaucoup d’intérêt, de bienveillance,

    Lien Permanent pour cet article : http://ndplanester.org/ndp/temps-de-careme-changer-son-regard-ouvrir-son-coeur/